4 règles pour une vie qui a du sens, développement personnel, coach de vie, coaching, recherche de sens

4 règles pour (re)donner un sens à sa vie

4 règles pour (re)donner un sens à sa vie

Comment donner du sens à sa vie ? Est-ce que le sens dépend de facteurs extérieurs ? Sommes-nous tous égaux face à ce besoin ?

Avoir une vie qui a du sens est un vaste sujet avec autant de points de vue que d’individus. Certains n’y pensent jamais, alors que pour d’autres c’est une question récurrente. Si vous êtes de ceux pour qui cela est indispensable, vous vous devez de mettre une stratégie en place  pour y accéder. Parce que vous avez raison, le bonheur découle directement du sens. J’ai donc essayé à travers cet article de vous aider à y parvenir.

 

Forts de vos buts, vous vous attelez à construire votre vie idéale, qui a un sens pour vous. Mais les années, les événements, la routine émoussent l’objectif de départ. Jusqu’au jour, où vous vous réveillez, en réalisant que vous vous êtes éloignés de vos rêves. Que votre vie ne ressemble plus à ce que vous aviez projeté ou souhaité. Que le sens désiré s’est perdu dans les compromis du quotidien.

Plus j’avance et plus je suis persuadée que tout est en nous. Bonheur, succès, tristesse, peur, grandeur, potentiel… Absolument tout réside en vous. Votre bien-être dépend de vos choix. A l’image de ce conte amérindien, dans lequel le chef Indien explique le combat entre deux loups. L’un n’est que colère, envie, regret, avidité, arrogance, mensonges, ego… Alors que l’autre est bon, joie, paix, amour, sérénité, bonté, foi… Le chef explique que celui qui gagne le combat, est celui que nous décidons de nourrir. Vous êtes les uniques détenteurs des clés de votre bonheur.

Donc même si vous vous êtes quelque peu égaré en chemin, pas de panique. Redéfinissez les contours d’une vie qui a du sens pour vous :

1. Ecoutez votre coeur

Votre cœur est le meilleur guide que vous pourrez rencontrer dans la vie. Il est la voix de votre âme. C’est votre connexion à l’Univers, à l’intelligence supérieure. Il n’est pas toujours facile de l’entendre, parce que ses messages se mélangent avec ceux de votre mental.

Afin de vous aider à les distinguer, sachez que le cœur vous parle avec bienveillance. Le mental, lui, a tendance à s’exprimer par l’analyse, le jugement ou les reproches. Pour simplifier, lorsque vous écoutez votre coeur, vous vous sentez en harmonie, en paix.

Vous devez donc apprendre à prêter attention à ce qu’il vous dit et lui faire confiance. Vous pouvez poser la question directement “qu’est-ce que tu veux vraiment“. Personnellement, je m’y suis essayée, mais j’avoue que cela n’a pas été très probant, sûrement que je n’avais pas la patience nécessaire à ce moment.

J’ai donc fait un petit exercice un peu plus complexe, que je vous propose de tester. Il consiste à passer en revue différentes pensées et observer les sensations qui en découlent. Installez-vous dans un endroit calme, tous les jours sur une base d’une semaine, ou plus si nécessaire. Vous devez observer 3 types de pensées :
– des pensées neutres, telles que des objets sans charge émotionnelle : cafetière, chaise…
– des pensées enthousiasmantes, comme des couchers de soleil, des moments passés avec votre famille ou des gens que vous aimez
– des pensées négatives, les plus faciles à repérer à cause du sentiment d’inconfort qu’elles vous procurent
Pensez-y de manière aléatoire et notez les sensations que vous procurent chaque type de pensée. Une fois que vous êtes un peu plus aguerri, commencez à poser des questions directement à votre coeur. A force de pratique, vous pourrez repérer facilement le murmure de votre cœur par une sensation de bien-être.

L’écoute de son cœur est un apprentissage. C’est une rencontre avec soi, mais il est nécessaire car il nous conduit directement vers le bonheur.

2. Aimez

Même si vous n’en avez pas toujours conscience, tout est question d’amour dans la vie. Que ce soit pour atteindre un objectif personnel, la confiance en soi ou un projet professionnel. Aimer est la condition sinequanone pour atteindre une vie qui a du sens.

L’amour n’a aucune attente, aucun besoin contrairement à la peur qui vous met constamment en état de tension, de manque. Lorsque vous aimez, tout vous semble simple accessible et merveilleux.

Souvenez du temps votre première histoire d’amour. Vous marchiez sur un petit nuage lorsque votre amoureux était avec vous. Vous êtiez pleine d’entrain, d’énergie, prêt à surmonter n’importe quel obstacle. Et quand la première rupture a eu lieu votre vie avait des airs de fin du monde, avec les larmes et le découragement ambiant.

Aucun partenaire ne pourra vous apporter l’amour nécessaire à votre bien-être. Ce sentiment n’est pas à l’extérieur, c’est en vous que vous devez le cultiver. Vous êtes le seul responsable de cette mission. Mais lorsque vous vous attelez à combler ce besoin, la magie de votre rayonnement attire à vous, les autres et les situations favorables.

Ce sentiment est la clé de votre liberté. Il vous donne accès à la joie d’être totalement vous.
C’est dans l’amour, que vous trouverez les ressources indispensables pour écouter vos besoins profonds et surtout agir pour les satisfaire.

Aimez, ressentez l’amour, pour tout ces petits riens devenus invisibles mais tellement indispensables à votre épanouissement. Le sourire de vos enfants, votre chien qui vous accueille, tous ces moments précieux apportent du sens, n’oubliez donc pas de les aimer.

4 règles pour une vie qui a du sens, développement personnel, coach de vie, coaching, recherche de sens, donner du sens

3. Poursuivez votre passion

Si votre job n’est pas passionnant et que vous ne trouvez plus de sens à ce que vous faites, deux possibilités s’offrent à vous :
soit vous changez votre perception, en focalisant votre attention sur le bénéfice que vous apportez au monde par votre participation, tout en trouvant du sens dans vos activités en dehors du travail
soit vous vous mettez en mouvement et transformez votre vie
Vous pouvez ressentir de la peur, pour cette seconde option, mais souvenez-vous que ce sentiment est le pire des conseillers. Il vous fera vous réveiller un jour plein de regret, de ne pas avoir osé. Quoiqu’il en soit, cette passion ne doit pas être obligatoirement liée à votre travail.

Parce que l’essentiel est de vous connecter à votre vibration. De ressentir la joie, jusque dans la plus petite cellule de votre corps. Peu importe le moyen que vous utilisez pour y parvenir. Que ce soit par la danse, les voyages, la lecture, le jardinage, la cuisine… ce qui compte c’est d’être en harmonie avec votre nature profonde.

Vous avez toutes des capacités en vous, mais la différence se fera par la passion. Parce qu’avec elle, peu importe les résultats, l’argent, le succès, ce qui est primordial réside dans son accomplissement.

Donc quel que soit le chemin que vous empruntez, votre objectif est de trouver ce qui vous passionne.

4. Contribuer

La contribution peut prendre différentes formes :
– donner du temps à vos enfants
– réaliser des actions bénévoles
– participer à des projets collaboratifs
– transmettre votre savoir ou votre expérience

Nous sommes tous des poussières d’étoiles. Nous provenons tous de la même source. Le sens réside donc dans cette connexion au monde. C’est par ce biais, ce partage que vous pourrez ressentir un accomplissement total.

Les biens matériels ne vous apporteront jamais la joie. Une étude scientifique menée à Harvard a mis en avant ce fait. Des étudiants, divisés en deux groupes se sont vus attribuer une somme de 100 dollars chacun. Les individus du premier groupe devaient dépenser cet argent pour se faire plaisir. Quant au second groupe, ils devaient en faire usage pour offrir un cadeau à un proche. Le taux de bonheur a été mesuré dans les deux groupes sur plusieurs jours. Je vous laisse deviner celui qui a remporté de test du bonheur.

Et en même temps, je vous imagine en train de me dire que cette paire de chaussures, vue dans une vitrine, vous comblerait de bonheur. Oui mais celui-ci serait éphémère, ces effets s’estomperaient. Alors que ceux d’un “bon geste”, fait avec bienveillance perdurent bien plus longtemps.

Votre contribution ne doit pas forcément être financière. Un mot gentil, une petite pièce, une fleur peuvent être cet élan du coeur illuminant votre journée. Le sens se cache aussi dans ces petites actions.

Vous voilà maintenant détenteur des clés principales pour donner du sens à votre vie, écoutez votre coeur, aimez, poursuivez votre passion et contribuer.

Utilisez-vous d’autres astuces pour rester connecté avec le sens ? Partagez-les dans les commentaires !

Stephanie Berger
hello@extraordinarite.com

Stéphanie Berger, coach de vie, coach digital et web designer. Je vous propose à travers mon blog Extraordinarité, des articles sur le développement personnel, le leadership, la motivation.

No Comments

Post A Comment

Partagez1
Enregistrer172
+1
173 Partages